Transition énergétique. Consolidation des savoirs locaux dans les sociétés du Sud

Publié le :

Le conflit entre protection du milieu et développement durable est dépassé au Sud par la notion de bien patrimonial, prônée par la FAO et l’UNESCO depuis les années 1970. Cela passe par une nouvelle visite des savoirs des techniciens locaux, marginalisés et négligés par ceux du Nord, malgré leur qualité et leur faible coût, et bien que leurs avancées soient difficiles à breveter.

Des exemples de recherche action seront discutés, avec la participation d’Alain Gioda, historien du climat et expert national en la matière (IRD) :

  • El Hierro (Canaries), l’économie bleue dont le volet des énergies renouvelables dans une société insulaire
  • Atiquipa (Pérou), l’agroforesterie d’une réserve communautaire et universitaire
  • Potosi (Bolivie), l’archéologie industrielle d’une cité minière toujours fort active.

En complément, projection du film « Une île 100% autonome grâce aux énergies renouvelables » de Elodie FERTIL pour Effervescence Prod.

Retrouvez-nous à l’Espace Martin Luther King, 27 bd Louis Blanc, de 12h à 14h. les échanges seront ponctués d’une dégustation de café issu de la filière commerce équitable.

NOS café-actualité MENSUELS

AgendaTous les événements